Menu Fermer

Comment choisir l’élevage de son Shiba Inu ?

Nabu le shiba inu sur un banc

Trouver le bon chien demande des efforts. Vous pouvez sauver, adopter ou acheter un chiot. Après avoir considéré ces options, si vous décidez d’acheter un chien de race, il est préférable de trouver un éleveur qui a les meilleurs intérêts pour le chien ET pour vous.

Comment trouver le bon éleveur ?

trois shiba inu qui jouent

Premièrement parlez en au gens compétent autour de vous :

➜ Demandez à votre vétérinaire, qui voit beaucoup de chiots, une bonne référence.
➜ Si vous aimez le chien de votre ami, trouvez où ils l’ont trouvé.

La plupart des excellents élevages gagnent leur réputation en fournissant des chiots en bonne santé à des familles au top, ce qui se traduit par des références de “bouche à oreille”.

➜ Rencontrez les éleveurs aux expositions canines locales ou cherchez en ligne les élevages locaux.

➜ Vous pouvez aussi consulté le site de la centrale canine qui regroupe les élevages par race.

Une fois que vous avez trouvé un éleveur potentiel, apprenez à le connaître, mais n’oubliez pas qu’il veut aussi apprendre à vous connaître ! Les bons éleveurs veulent des foyers aimants et à vie pour leurs chiots, alors ils auront quelques questions à vous poser. Et vous voulez un chiot en bonne santé et heureux, alors vous aurez des questions pour eux aussi. Profitez d’une conversation animée et informative avec votre éleveur.

deux shiba inu magnifique entrain de jouer

Dois-je visiter l’ élevage ?


Il est toujours préférable de voir où les chiots sont nés et ont été élevés. Un bon élevage de Shiba inu responsable sera fier de vous montrer ses installations.

Comment savoir si un éleveur est bon ?


Voici ce que vous pouvez attendre d’un bon élevage de shiba inu.

Un bon élevage :


➜ Vous permettra de visiter tous les endroits où les shiba inu chiots et leurs parents passent leur temps. Le terrain doit être bien entretenu avec des chenils et des aires de jeux propres et inodores. Les chiens ne devraient pas être enfermés dans des cages pendant de longues périodes. Les petites races peuvent en fait être hébergées dans la maison de l’éleveur.

➜ Il ne s’agit pas d’une usine à chiots qui produit de gros volumes de chiots, mais qui considère plutôt ses chiens reproducteurs comme des membres de la famille et les traite avec amour et soin. L’éleveur devrait vous encourager à passer du temps avec l’un ou les deux parents lors de votre visite. Les parents doivent être amicaux et bien socialiser avec les gens et les autres chiens. Leurs chiots doivent avoir le même comportement, être propres et énergiques.

➜ Il se peut qu’il n’y ait pas de chiots facilement disponibles, mais que votre nom figure sur une liste d’attente. Étant donné que les périodes optimales d’accouplement se produisent selon des horaires naturels, les portées naissent habituellement au printemps et à l’automne. Les éleveurs consciencieux donnent à leurs femelles un repos entre les portées et ne les accouplent pas trop, de sorte que l’attente pour un chiot peut durer plus d’un an.

Doit bien connaître les races qu’il élève et être capable de répondre à vos questions sur la taille potentielle du chien, son tempérament, ses besoins en matière d’exercice, ses problèmes de santé héréditaires, ses besoins spéciaux, etc. Comme la plupart des éleveurs dévoués ne s’occupent que d’un ou deux types de chiens, ils devraient avoir une connaissance approfondie de la race.

➜ Sait que la socialisation est une partie importante du développement du chiot et passe du temps seul à seul avec ses chiots. Ils fournissent des jouets, des exercices amusants et beaucoup d’amour pour chaques chiots shiba inu.

➜ A une bonne relation de travail avec un vétérinaire respecté qui examine chaques chiots et lui administre les vaccins et le contrôle des parasites conformément aux normes médicales. L’éleveur doit facilement fournir un dossier médical complet pour chaques chiots.

➜ Pratique l’accouplement responsable, en tenant compte des prédispositions génétiques pour réduire les problèmes héréditaires potentiels. Le cas échéant, l’éleveur doit présenter une documentation illustrant que les parents/grands-parents du chiot ont subi un dépistage des problèmes inhérents à la race comme la dysplasie de la hanche, les problèmes oculaires, les troubles cardiaques, etc.

➜ Fournit plusieurs références d’autres familles qui ont acheté des chiots.

➜ Peut vous interroger sur votre capacité à prendre soin de votre shiba chiots, sur le temps que vous avez à passer avec lui et sur sa place dans votre famille.

➜ Ne vend des chiots qu’à des personnes qu’il a approuvées comme étant de bons propriétaires de chien et ne les vend jamais dans des animaleries ou sur Internet.

Vous informe de l’alimentation et de la routine quotidienne du chiot afin de minimiser les complications lors de l’introduction du chiot dans un nouveau foyer.

Offres d’être disponible pour répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir après avoir ramené le chiot à la maison.

➜ Fournit un contrat écrit avec une garantie de santé permettant un examen pré-achat par un vétérinaire de votre choix. Si des problèmes médicaux sont diagnostiqués, l’éleveur devrait facilement reprendre le chiot et le rembourser intégralement.

Fournit de la documentation sur le pedigree et les documents d’enregistrement établis à votre nom.

trois shiba inu d'élevage qui se reposent

Dernières réflexions


Lorsque vous recherchez un chiot de race pure, rappelez-vous qu’un chien sur quatre dans les refuges aux États-Unis a un pedigree et a besoin d’un foyer. Bien que les papiers d’enregistrement ne soient peut-être pas disponibles, si vous n’avez pas l’intention d’exposer ou d’élever votre chien, un refuge pourrait être une bonne source pour vous. Des groupes de sauvetage spécifiques à la race peuvent être trouvés en ligne et ont souvent des chiots de race pure disponibles pour l’adoption. Beaucoup de chiens perdent leur maison sans que ce soit de leur faute, mais sont plutôt mis en adoption en raison de circonstances familiales.

Mais si vous décidez de commencer avec un chiot de pedigree prouvé avec un arbre généalogique documenté, prenez le temps de trouver celui qui vous convient chez le bon éleveur. N’oubliez pas qu’il ne suffit pas de voir un ” chien à la fenêtre ” pour trouver le meilleur animal pour votre famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *