Menu Fermer

Comment bien promener son chien ?

shiba dans la prairie

Pour le chien, la promenade est très importante. C’est le moment où il va faire ses besoins mais c’est aussi à cette occasion qu’il va pouvoir se dépenser et, pourquoi pas, rencontrer d’autres chiens. Cet instant ne doit pas être négligé et il y a même des règles à respecter. Comment bien promener son chien ?

L’importance de la promenade

La promenade est un instant privilégié entre le maître et son chien. C’est un moment de plaisir et de partage. Elle permet de préserver son équilibre car le chien profite de ce temps quotidien pour libérer son énergie mais aussi pour découvrir de nouvelles odeurs, rencontrer des copains de balade, et explorer le monde. Dans le cas contraire, le chien aura un comportement plus agressif (aboiements, destructions, fugues…) car il devra évacuer son énergie. La promenade ne doit donc pas se limiter au simple tour du pâté de maison pour faire les besoins. Le chien a des besoins auxquels il faut répondre. La promenade est essentielle a son bien-être physique et mental. Il ne faut pas hésiter à emmener son chien partout où c’est possible car ces instants vont également l’habituer à la ville, à la forêt, aux enfants, aux voitures, aux autres animaux… C’est une façon de le rendre moins craintif et agressif.

Le mode d’emploi de la promenade

Un chien doit être promené régulièrement et de préférence, à des moments réguliers car les chiens apprécient les rituels. L’âge va avoir une incidence sur la durée : un chiot profitera de balades d’une dizaine de minutes plusieurs fois par jour tandis qu’un chien adulte pourra profiter de balades plus longues, de trente minutes environ. La race du chien doit aussi être prise en compte : un chihuahua nécessitera moins de dépense physique et mentale qu’un Shiba Inu. La promenade sera effectuée dans un endroit qui s’y prête où le chien pourra se défouler et même jouer.

Le matériel adéquat

La promenade doit s’effectuer en toute sécurité. Pour cela, le chien doit être maintenu en laisse (c’est obligatoire) accrochée au collier. Celui-ci pourra permettre d’identifier facilement le chien s’il s’échappe ou se perd. Mais parfois, lorsque le chien exerce une pression, le collier peut lui faire mal et le gêner pour respirer. Les frottements du collier contre la peau peuvent causer des irritations. L’animal doit donc être habitué à son collier pour bien profiter des promenades. Pour les chiens plus hargneux, il est recommandé de les équiper d’un harnais car cet accessoire se place autour du corps de l’animal, ne l’empêche pas de bien respirer et lui confère une grande liberté de mouvement. La taille du harnais devra être choisie avec soin pour ne pas gêner ou blesser l’animal et éviter les risques de fuite.

Concernant la laisse, là encore, elle doit être choisie en fonction de la race du chien, de sa corpulence et de son tempérament. Un chien énergique ne devra pas être promené avec une laisse longue. Il vaut mieux mettre une laisse moyenne qui permet de bien maîtriser le chien tout en lui laissant de la liberté. L’idéal pour les chiens petits ou de taille moyenne est une laisse rétractable. Une laisse en acier convient aux gros chiens et aux chiens dotés d’une grande force car elle sera plus robuste. 

Parfois, le port d’une muselière est conseillé voire obligatoire pour certaines catégories de chien ou dans certaines situations (par exemple dans les transports en commun pour les chiens de plus de 6 kgs). Il existe plusieurs modèles de muselière (en nylon, en plastique, en cuir…). 

Pour une balade le soir ou quand il fait très sombre, l’important est la bonne visibilité. Le chien doit être bien repérable par les cyclistes et les automobilistes. L’animal pourra porter un gilet de sécurité ou bien un bandana réfléchissant. Des colliers et des harnais lumineux sont également disponibles. Ce sont des accessoires très simples d’utilisation qui assurent la sécurité du chien. Leur choix va dépendre du lieu de la promenade. Un bandana suffira dans un endroit étant un minimum éclairé alors qu’il sera préférable d’avoir un gilet dans un endroit très sombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *